fbpx

Voyage

Retour

 

Toujours à l’affût de découvrir l’art contemporain comme toutes les autres formes d’expression artistique, nous vous proposons des sorties et des voyages diversifiés. Les dates comme les programmes proposés sont toujours susceptibles d’être modifiés.

 


 

Conditions d’accès :

  • Les informations concernant les voyages sont d’abord envoyées par courrier postal , puis deux jours plus tard par courriel, à tous les adhérents.
  • Les inscriptions sont prises par ordre d’arrivée des chèques joints aux bulletins d’inscription, le cachet de la poste faisant foi.
  • Aucune réservation n’est prise par téléphone.
  • Pour les personnes souhaitant partager une chambre, nous demandons d’envoyer, si possible, les deux chèques et bulletins sous la même enveloppe.
  • Bien entendu, pour des questions d’assurance, il est nécessaire d’être à jour de sa cotisation pour pouvoir participer à un voyage.

 


 

 

Programme du second semestre 2019 :


 

+ DIMANCHE 6 OCTOBRE 2019 : 15e BIENNALE INTERNATIONALE DE LYON


En trajet libre.
Un changement majeur dans l’organisation de cette 15 e Biennale intitulée Là où les eaux se mêlent : La
Sucrière est abandonnée au profit de l’ancienne usine Fagor-Brandt à Gerland, ancien fleuron de
l’industrie lyonnaise dans le domaine de l’électroménager.
Le commissariat de la Biennale a été confié au Palais de Tokyo. Le thème général sera un témoignage
des relations mouvantes entre les êtres humains, les autres espèces du vivant, le règne minéral, les
artefacts technologiques et les histoires qui les unissent.
Première visite guidée : exposition sur une partie de la friche Fagor-Brandt avec une douzaine de
plasticiens.

Usine Fagor-Brandt à Lyon Gerland


Seconde visite guidée : le MAC qui recevra six artistes dans l’intégralité de ses volumes.

+JEUDI 7 NOVEMBRE 2019 : JOURNÉE À ÉVEUX AU COUVENT DE LA TOURETTE

Trajet libre.

L’artiste plasticien de renommée internationale Anselm Kiefer a été invité par le Frère Marc Chauveau pour une exposition qui promet beaucoup si on se reporte à celles précédemment choisies.  En 2016, le Centre Pompidou lui a consacré une rétrospective.

Né en 1945 en Allemagne, Anselm Kiefer vit et travaille en France. Spécialement marqué par les horreurs de la guerre, il est porté vers les questionnements existentiels : Ancien Testament, Kabbale…

Ses toiles et sculptures, de grande taille, sont saturées de matières de toutes sortes : plomb, sable, terre, cheveux, matériaux de récupération. On pense à de mystérieuses alchimies, des cosmogonies, des espaces intersidéraux partant des profondeurs de la matière à la recherche d’une présence indéfinie.

Après l’exposition, nous visiterons le couvent conçu par Le Corbusier.

+LUNDI 14 OCTOBRE 2019: JOURNÉE À GRENOBLE

Trajet en car.

Deux visites guidées sont prévues.

Le Musée propose l’exposition Picasso 1939-1945.  Au cœur des ténèbres, réalisée en partenariat avec le Musée national Picasso de Paris. Il s’agit de l’étude d’une des périodes les plus sombres de la vie et de l’œuvre du maître espagnol.

Le Couvent Sainte-Cécile a ouvert le Cabinet Rembrandt. C’est un espace dédié à la présentation de l’une des plus belles collections privées au monde des gravures de Rembrandt appartenant au Fonds Glénat. A chaque exposition, une trentaine d’œuvres seulement sont présentées,  par roulement, du fait de leur fragilité.

+ DU VENDREDI 29 NOVEMBRE AU DIMANCHE 1er DÉCEMBRE : VOYAGE À PARIS

Voyage en train et car sur place.
• Au Musée des Arts Décoratifs, le Maharajah d’Indore, l’ Inde au défi de la modernité.
• Pour célébrer les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci , le Musée du Louvre offre une
rétrospective du génie transalpin.

• Hans Hartung, peintre d’origine allemande, est l’un des grands représentants de l’art abstrait et
le père du tachisme. Il sera exposé au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris totalement rénové.

• Au Centre Pompidou , les œuvres tardives de Francis Bacon seront présentées, ainsi que
celles de Christian Boltanski, explorateur des lisières entre l’absent et le présent.


 

Programme du premier semestre 2019 :


 


+ Jeudi 11 Avril 2019: JOURNÉE DANS LE VERCORS ART ET HISTOIRE

Ce déplacement en autocar nous mènera à Vassieux pour visiter l’église construite en 1955 et de nouveau décorée en 2007 par deux artistes. Les vitraux et l’autel sont de Jean-Marc Cérino. Il vit et travaille à Saint-Étienne. Carmelo Zagaria réalisé le triptyque situé derrière l’autel ; originaire de Firminy, il vit dans le Gard.

Nous retrouverons les traces du village martyrisé lors de la seconde guerre mondiale au Musée départemental de la Résistance. Il était un point stratégique de la Résistance. En juillet 1944, les Allemands détruisent et massacrent sa population, civils et maquisards. Vassieux fait partie des cinq communes qui ont reçu le titre de Compagnons de la Libération. Nous irons au Mémorial de la Résistance du Col de La Chau, inauguré en 1994 à l’occasion du 50e anniversaire des combats du Vercors.

A Pont-en-Royans, nous nous rendrons à la Galerie La Halle pour l’exposition de Leslie Amine, artiste lyonnaise. Nous apprécierons les maisons suspendues du bord de la Bourne et visiterons le Musée de l’eau.Ce musée contemporain est novateur par son approche interactive des expositions sur le thème universel de l’eau et par sa conception architecturale.

+ Entre le 1e et le 16 Juin 2019 : FESTIVAL 2019 L’ART ET LA MATIÈRE EN DRÔME DES COLLINES

Déplacement en autocar. Pour la 11e édition de son festival, l’association L’Art et la matière, basée à Peyrins, met en résonance six artistes contemporains avec six lieux chargés d’histoire, mêlant la beauté et la diversité des paysages à la richesse du patrimoine.

Nous irons ainsi visiter la Maison Quarrée de Moras-en-Valloire, le prieuré de Châteauneuf-de-Galaure, la Tour Sainte-Thérèse de Peyrins, le jardin de la cure de La-Grand-Serre, l’église Saint-Pierre-de-Charraix à Saint-Christophe-et-le-Laris et la chapelle Saint-Roch à Crépol.

+ Fin Mai/ début Juin : VOYAGE À COPENHAGUEN

La durée de ce voyage, par avion et transports locaux, sera de 5 ou 6 jours. Les dates, à définir en fonction des artistes et de visites possibles, restent à préciser. Le programme promet d’être copieux.

Nous envisageons une promenade depuis les canaux pour admirer l’architecture moderne de la ville.Nous pourrons découvrir l’Opéra, le parc de Tivoli, les vieux châteaux et bâtiments religieux marqués par le couronnement des rois, la Bibliothèque Royale, des musées avec des thèmes très divers – des drakkars au design – et les grands classiques : Musée d’art moderne Louisiana, la Ny Carlsberg Glyptotek…

A l’extérieur de la ville, la maison de Karen Blixen, le Musée d’art moderne Arken au sud et Malmö en Suède (reliée par un pont).

L’artiste Peter Martensen, que vous avez pu voir au MAMC+, devrait proposer une visite de son atelier. Maria Lund, également présente à Paris, nous ouvrira les portes de sa galerie danoise. Une réception est prévue à l’Hôtel de Ville avec le délégué au tourisme et les Amis du Musée d’art moderne de Copenhague.